Conseils - Avis - Comparatifs de l'univers Tir, Chasse et Outdoor
comment choisir sa longue vue terrestre pour la digiscopie le tir et l'observation

Comment choisir sa longue vue terrestre ?

Que vous soyez tireur sportif, chasseur à l’affût ou passionné par l’observation et la photographie d’animaux sauvages, il est parfois nécessaire de s’équiper d’une longue-vue pour bien distinguer vos impacts en cible ou pour observer les animaux à une distance suffisamment lointaine pour ne pas les faire fuir.

Diamètre d’objectif de 60, 80, 90mm ? Verres ED, HD, fluorés ? Prisme de Porro, en Toit, bk7 et bak4 ? Verres chromatiques, à doublet achromatiques et à triplet apochromatiques ? Nous allons tâcher de répondre à toutes ces questions afin que vous sachiez quelle longue-vue acheter en fonction de vos besoins !

Il convient tout d’abord de préciser que la longue-vue est adaptée à l’usage terrestre alors que le télescope astronomique l’est pour l’observation du ciel. En effet le télescope est en général bien plus encombrant et son image est inversée.

En ce qui concerne les jumelles, elles sont pratiques pour l’observation terrestre mais leurs mécanismes ne permet pas d’atteindre des grossissements aussi élevés que les longues-vues.

Longue vue pour le tir sportif :

Le grossissement est important pour bien distinguer les impacts en cible. En effet il devient difficile de distinguer des impacts en cible avec un grossissement de lunette de tir en x10 au delà de 100 mètres. A 200 mètres un grossissement x33 de longue vue vous permet difficilement de distinguer correctement vos impacts. Il existe cependant une astuce simple qui est celle des cibles réactives fluorescentes permettant une vision claire des impacts avec un grossissement x33 même à 300 mètres !

Ainsi il n’est pas forcément nécessaire de partir sur une longue-vue à grossissement supérieur à 33, plus cher, il vous suffit de vous procurer des cibles réactives fluorescente à rajouter sur vos cible c100, c200 et c300 grâce à leur surface autocollante. (C’est personnellement la solution que j’ai adopté).

Si vous ne souhaitez pas vous encombrer de cibles fluorescentes, alors partez sur un grossissement d’au moins x35 pour être à l’aise à 200 et x50 pour 300m.

Longue vue pour la digiscopie et l'observation d'oiseaux (Ornithologie) :

Du côté de l’observation, si vous êtes photographe amateur vous n’êtes pas sans savoir que plus un objectif est grand, plus vous obtiendrez de lumière. Les longues-vues n’échappent pas à la règle, si votre budget est limité, privilégiez avant tout le diamètre de l’objectif plutôt que le grossissement au risque d’obtenir des photos bien trop sombres. Par ailleurs en fin de journée la luminosité baisse et impacte plus rapidement la luminosité de l’image de votre longue-vue que votre propre perception de la lumière ambiante ! Ainsi vous aurez l’impression que le niveau de lumière est encore suffisant alors que vous ne verrez presque plus rien au travers de la longue-vue. Ici encore la solution est un diamètre d’objectif important pour obtenir le plus de lumière possible et étendre votre temps d’observation.

Du point de vue de la digiscopie, il est nécessaire de se tourner vers du matériel de qualité, en regardant tout particulièrement le type de verres et des prismes utilisés afin de vous garantir une netteté et un rendu des couleurs acceptables pour réaliser des photos et des vidéos. Qualité du verre et diamètre d’objectif sont ici importants mais le critère du verre reste celui à privilégier.

Le trépied, élément indispensable à la stabilité

Cela paraît évident mais il n’est pas rare que certains choisissent de s’en passer et finissent par regretter une fois arrivé sur le terrain. En effet le trépied vous permet d’une part de verrouiller la vision sur l’objectif ainsi qu’à supprimer tous mouvements liés aux tremblements et à la respiration afin de distinguer chaque détails. Ainsi, un simple trépied, même petit, vous est indispensable.

Pour le tir un petit trépied de table sera suffisant pour l’utiliser en position couchée ou assise au poste de tir.

Pour la digiscopie et l’observation d’animaux vous aurez sans doute besoin d’un trépied de grande taille pour pouvoir observer en étant debout. Il devra être accompagné d’une tête de trépied 3D afin de pouvoir modifier l’angle de visée de la longue-vue.

Les différents types de verres

Verre Chromatique (1 verre)

Les verres chromatiques sont présents dans le matériel entrée et milieu de gamme. Ce type de verre est générateur d’aberrations chromatiques (voir plus bas dans l’article).

Verre à Doublet Achromatique (2 verres)

C’est l’une des premières solutions trouvées par les fabricants d’optiques pour contrer les effets des aberrations chromatiques, elle consiste à coller deux verres l’un sur l’autre pour réfléchir plus de rayons lumineux au point focal.

L’ aberration chromatique est réduite mais pas totalement (voir schéma), ainsi la troisième couleur n’est pas convergente au centre de l’optique. Cette technologie équipe la plupart des longues-vues et lunettes de tir milieu et haut de gamme.

Verre à Triplet Apochromatique (3 verres)

Cette technologie équipe toutes les lunettes de tir et longues-vues haut de gamme. Le principe est simple et repose sur l’utilisation d’au moins trois verres de haute qualité afin de faire converger la plupart des rayons lumineux au point focal.

Cette technologie n’est pas toujours mentionnée par les fabricants, certains tiennent à préciser la mention APO, mais la totalité des longues-vues haut de gamme sont équipées de 3 verres. Il s’agit actuellement de la technologie la plus cher mais offrant la meilleure qualité.

Mention ED, UD, LD et HD

Ces mentions désignent en réalité la même technologie, certains fabricant utilisent la mention ED (Extra low dispersion), UD (Ultra low dispersion), LD (Low dispersion), d’autres utilisent la mention HD (High definition ou High density)

Il s’agit ici d’une méthode de fabrication des verres qui a pour but de lutter contre les aberrations chromatiques et améliorer la netteté. Elle peut être associée aux doublets achromatiques (2 verres) ou triplets apochromatiques (3verres).

Verres fluorés

Certains fabricants proposent des verres composés de fluorine (CaF2, fluorite en anglais). Encore une fois cette technologie sert à supprimer les aberrations chromatiques donc augmenter la netteté d’image et la qualité des couleurs.

Ce procédé est similaire à celui utilisé en ED, HD, UD et LD. Cependant l’utilisation de la fluorite donne des résultats supérieurs et c’est pourquoi le longues-vues et lunettes de tir très haut de gamme contiennent des verres fluorés.

Ainsi les meilleures longues-vues et lunettes de tir du marché sont composées de verres à triplet apochromatiques fluorés.

Traitements multicouches et multisurfaces/toutes surfaces

Le traitement multicouche permet d’éviter qu’une partie de la lumière soit réfléchie par les verres. En l’absence de traitement, les verres produisent des reflets parasites et une partie de la lumière est renvoyée donc perdue. Ce traitement est primordial pour la luminosité de l’optique.

Le traitement multicouche équipe aujourd’hui la totalité des longues-vues et lunettes de tir même sur les modèles les plus bas de gamme. Sa mention relève uniquement du marketing et n’est plus un argument de vente. Attention car bien qu’il soit présent sur toutes les longues-vues et lunettes de tir, la qualité du traitement multicouche varie invariablement. Plus l’optique sera cher plus il sera de bonne facture. En général un traitement faisant l’objet d’un brevet déposé est synonyme de qualité.

Par contre un élément à vérifier systématiquement est le traitement de la totalité des verres présents dans l’optique (objectif + prismes + oculaire) ou de l’objectif uniquement. Une longue-vue avec traitement de tous les verres porte la mention “fully/multiple + toutes surfaces”. Les mentions de multiples ou multicouche seules indiquent que seul l’objectif est traité, il faut que la mention toutes surfaces soit également présente.

Prismes Bak4 et Bk7, en Toit et de Porro

Les prismes sont des blocs de verre situés dans le coude de la longue-vue et qui servent à réfléchir l’image dans l’oculaire. De manière simplifiée ce sont les prismes qui assurent le virage de l’image dans le coude de la longue-vue.

Bak4 est un terme allemand signifiant couronne en Barium, BK7 signifie couronne en Borosilicate. Il s’agit ici d’une norme de fabrication des prismes. Le Bak4 offre une qualité supérieure au Bk7.

Les technologies Bak4 et Bk7 peuvent être associées aux mentions ED, HD etc. En effet les prismes et les verres sont deux choses différentes. Il n’est pas rare de trouver des longues-vues avec prismes Bak4 et des verres ED/HD.

L’architecture des prismes peut être en Toit ou de Porro. La majorité des longues-vues sont équipées de prismes de Porro, simples à fabriquer. Les optiques haut de gamme sont cependant équipées de prismes en Toit, plus cher mais plus performant en terme de rendu d’image.

Comment interpréter toutes ces informations ?

Si l’on devait classer par ordre la performances des mentions, on placerait la Bk7 et Bak4 en dernier, les mentions ED/HD en second et la mention verre fluoré en première position. De manière générale les longues-vues entrée de gamme comportent la mention Bk7, les longues-vues moyen de gamme Bak4 avec ou sans ED/HD, et le haut de gamme comporte souvent les mentions Doublet apochromatique + ED/HD, APO + ED/HD ou APO + fluorite (verres fluorés).

Ces termes sont des indicateurs qui pourront vous aider à faire votre choix, mais le prix reste malheureusement le seul critère fiable. Néanmoins à prix identique entre plusieurs produits de grandes marques, les mentions ne seront pas le critère pertinent. Seule la qualité de construction sera à prendre en compte et le seul moyen de la vérifier est tout simplement d’essayer les produits ou de trouver des vidéos ou photos réalisées par des utilisateurs.

Les aberrations chromatiques, définition et exemple

L’aberration chromatique est ce qui se produit visuellement lorsque tous les rayons lumineux de différentes couleurs ne convergent pas tous au même point dans votre optique. C’est donc une catastrophe pour la digiscopie. La conséquence est donc une dispersion des couleurs, une image flou ou déformée.

Photos avec et sans aberrations chromatiques

Notre sélection de longues vues

Nous vous avons sélectionné plusieurs produits de différentes gammes. Malheureusement bien que la concurrence soit forte chez les fabricants, la qualité des longues-vues et des produits contenant de l’optique est très fortement impactée par le prix. Il est difficile de trouver un produit de qualité sans y mettre le prix. Il faut compter au moins 200€ pour un produit correct.

En effet les produits entrée de gamme peuvent comporter des verres et des prismes acceptables mais leur mécanisme interne (Mise au point et Zoom) peut être médiocre et finir par ne plus fonctionner. Pour plus de sécurité il convient également de rester sur des marques d’autorité dans le domaine dont le savoir faire est établi telles que Bushnell, Celestron, Kowa, Levenkuk, Swarovski, Vortex, ZEISS etc.

 

Entrée de gamme : Bushnell Sentry 18-36x50mm & Levenhuk Blaze Base 100 25-75x100mm

longue vue bushnell sentry 18-36x50mm

Bushnell Sentry 18-36x50mm : Tir sportif jusqu'à 200m

Plage zoom : 18-36
Diamètre Objectif : 50mm
Type de verre : Standard
Prismes : Porro, Standard
Traitement des verres : Multicouches + Toutes surfaces
Dégagement oculaire (eye relief) : 14mm
Système de mise au point : Simple
Limite de mise au point : 3.7 mètres
Oculaire démontable : Non
Etanche : Oui
Bride d’attache rotative : Non
Pare-soleil : Non
Trépied fourni : Oui
Garantie : Légale (2ans)

Voici une longue-vue simple et efficace pour le tir sportif. Elle permet d’être à l’aise dans la vérification des impacts en cible jusqu’à 200m. Elle se prête tout particulièrement au tir sportif grâce à sa vue droite qui permet de la placer sur le poste de tir (en général assez haut) et l’utiliser tout en restant assis. En effet les longues-vues coudées sont moins pratiques et nécessitent souvent de devoir se lever si l’on les utilisent sur un poste de tir. Pour ce type d’usage il n’est pas nécessaire de viser des produits plus chers, les aberrations chromatiques ne sont pas présentes à cette distance et l’image restera nette quoi qu’il arrive sauf bien entendu en cas de mirage.

Son point fort est son étanchéité, elle ne craint donc ni l’humidité ni la pluie. Un autre avantage est son corps gainé en caoutchouc pour la protéger des chocs. Elle est également livrée avec son trépied et son étui. C’est un très bon produit entrée de gamme qui offre des fonctionnalités et accessoires utiles malgré un prix bas.

Il est possible de se la procurer à des prix entre 160€ et 200€

longue vue levenhuk blaze base 100 25-75x100mm

Levenhuk Blaze Base 100 25-75x100 : Observation moyenne distance et Digiscopie débutant

Caractéristiques techniques :
Plage zoom : 25-75
Diamètre Objectif : 100mm
Type de verre : Standard
Prismes : Porro, BK7
Traitement des verres : Multicouches + Toutes surfaces
Dégagement oculaire (eye relief) : 21-15mm
Système de mise au point : Simple
Limite de mise au point : 5 mètres
Oculaire démontable : Non
Etanche : Non
Bride d’attache rotative : Non
Pare-soleil : Non
Trépied fourni : Oui
Garantie : A vie

Levenhuk est un fabricant d’optiques américain connu qui offre depuis 2013 une garantie à vie sur tous ses produits. La gamme Blaze Base dispose de prismes fabriqués selon la norme Bk7. L’ objectif de 100mm offre une luminosité importante qui vous permettra de prolonger l’observation d’animaux jusqu’en début de soirée ou de la commencer tôt le matin. En effet les amateurs de nature savent que c’est à ces horaires que l’on a le plus de chances d’apercevoir des animaux sauvages.

Elle possède un dégagement oculaire long (eye relief 21-15mm) adaptés aux personnes portant des lunettes. Le dégagement oculaire ou “eye relief” est la distance à laquelle il est nécessaire de placer l’œil afin d’obtenir une image nette et complète. Un eye relief trop court va gêner les porteurs de lunettes puisqu’elles risquent d’entrer en contact avec l’oculaire.

C’est la longue vue idéale pour tous débutants souhaitant se procurer une longue-vue à bon rapport qualité prix. Elle peut être utilisée pour de la digiscopie amateur à moyenne distance notamment avec un adaptateur smartphone. Elle ne sera cependant pas adaptée pour de la digiscopie de haute qualité à longue distance.

Il s’agit de notre article coup de cœur pour débutants ! Vous trouverez ci-dessous un premier lien vers la page Amazon du constructeur et un second lien vers un revendeur français. Le constructeur propose le produit à 179 dollars (165e) et le revendeur à 199€. Nous vous conseillons de privilégier le revendeur français pour deux raisons :

-Les importations de produits en provenance des USA sont soumises à la TVA française. Les douanes procèdent à des contrôles aléatoires des colis arrivant sur le territoire français. Ainsi vous pouvez passer au travers des contrôles ou vous faire attraper et être obligé d’acquitter la TVA. Si vous êtes contrôlé vous recevrez un courrier des douanes vous invitant à régler la TVA, sans acquittement de la taxe votre colis restera en douane.

-La gestion du service après vente devra se faire auprès du constructeur américain si vous achetez directement auprès de lui, cela pourra être contraignant au niveau du renvoi du produit et de la communication en anglais avec le fabricant. A l’inverse si vous faites votre achat auprès du revendeur français, c’est lui qui est tenu légalement d’assurer le service après vente du produit et donc d’assurer le retour du produit et la procédure avec le fabricant. La garantie est à vie, autant en profiter simplement.

Pour ces deux raisons nous vous conseillons vivement de privilégier le revendeur français.

Milieu de gamme : Celestron 9-27x56mm Hummingbird ED, Bushnell Legend Ultra HD 20-60x80mm & Kowa TSN-663M 66mm

longue vue celestron hummingbird ed 9-27x56mm

Celestron 9-27x56mm Hummingbird ED : Observation moyenne distance et Digiscopie intermédiaire

Caractéristiques techniques :
Plage zoom : 9-27
Diamètre Objectif : 56mm
Type de verre : Standard + ED
Prismes : Porro, bak4
Traitement des verres : Multicouches + Toutes surfaces
Dégagement oculaire (eye relief) : 15mm
Système de mise au point :
Molette simple
Limite de mise au point :
3 mètres
Oculaire démontable : Non
Etanche : Oui
Bride d’attache rotative : Non
Pare-soleil : Non
Trépied fourni : Non
Garantie : 2ans + 5ans pour le corps extérieur en cas d’usure prématurée non liée à l’utilisateur.

La Celestron Hummingbird ED possède plusieurs spécificités intéressantes. Tout d’abord ses verres sont de type ED et ses prismes sont de norme bak4. En effet la réduction des coûts obtenue notamment grâce à un plus petit diamètre d’objectif permet de consacrer plus de budget et donc de qualité sur les verres et les prismes. Ainsi bien que son diamètre d’objectif soit de 56mm, ses verres de bonne facture apportent une luminosité importante.

C’est une longue-vue compacte qui ne mesure que 20cm, elle pourra donc être transportée dans une poche de veste pour vous accompagner en balade et randonnée.

Sa distance minimum de mise au point sur les objets rapprochés (3 mètres) est également un de ces points forts. Une distance de mise au point courte offre la possibilité de faire de la macro-digiscopie. En temps normal seules les longues-vues haut de gamme offrent cette possibilité. Ainsi la Hummingbird ouvre la voie de la macro-digiscopie pour un prix plus que correct.

C’est une longue-vue d’une qualité bien supérieure à la Levenhuk Blaze Base qui intéressera les amoureux de la natures et les débutants en digiscopie. La performance de ses verres permettra d’exploiter le zoom au maximum pour la prise de photos et de vidéos.

Son prix se situe entre 370 et 400€. (Actuellement en rupture de stock sur Amazon, 26/05/20)

longue vue bushnell legend ultra hd 20-60x80mm

Bushnell Legend Ultra HD 20-60x80mm : Observation longue distance et digiscopie intermédiaire

Caractéristiques techniques :
Plage zoom : 20-60
Diamètre Objectif : 80mm
Type de verre : Standard (Chromatique) + ED
Prismes : Porro, Bak4
Traitement des verres : Multicouches + Toutes surfaces
Dégagement oculaire (eye relief) : 18mm
Système de mise au point :
Double molettes, fine et rapide
Limite de mise au point :
11 mètres
Oculaire démontable : Non
Etanche : Oui + Anti buée et hydrophobe (Bushnell Rainguard HD breveté)
Bride d’attache rotative : Oui
Pare-soleil : Oui
Trépied fourni : Non
Garantie : 30 ans

Tout comme la Hummingbord, la Legend Ultra HD est équipée de verres ED et de prismes aux normes Bak4 ce qui lui permet d’offrir une image nette et limitée en aberrations chromatiques. Son diamètre de 80mm est également un point fort en terme de luminosité.

Elle est évidemment étanche et arbore la célèbre technologie Bushnell Raingard HD qui empêche la buée et les gouttes d’eau de rester sur l’oculaire ou la pupille de sortie.

Du côté accessoire, elle possède un collier rotatif à 360° pour faire tourner le corps de la longue-vue et permettre son utilisation sans qu’il soit nécessaire de se placer au dessus. Cela est utile notamment si vous êtes dans un véhicule, un abri d’observation à plafond bas, lorsque vous êtes assis à une table haute ou tout simplement si vous observez à plusieurs et que vous devez éviter de faire trop de mouvement pour ne pas effrayer des animaux. Il suffit alors de la faire pivoter du côté désiré.

La bonne nouvelle est qu’elle n’atteint ses limites en terme de qualité et de netteté d’image qu’au zoom x60. C’est donc une plage de zoom qui est pratiquement entièrement exploitable pour la digiscopie ! Son prix se situe entre 640 et 700€. Il est possible encore une fois de se la procurer auprès d’un revendeur situé aux USA, mais pour les raisons citées plus haut (douane et garantie), il est préférable de privilégier les revendeurs français.

longue vue kowa tsn 663m 20-60x66mm

Kowa TSN-663M (oculaire non fourni) : Observation longue distance et Digiscopie niveau expérimenté

Caractéristiques techniques :
Plage zoom : Oculaire non fourni (oculaire standard Kowa en zoom 20-60)
Diamètre Objectif : 66mm
Type de verre : Doublet Achromatique + Verres fluorés
Prismes : Porro, Bak4
Traitement des verres : Multicouches + Toutes surfaces
Dégagement oculaire (eye relief) : En fonction de l’oculaire choisi
Système de mise au point :
Molette simple
Limite de mise au point :
6 mètres
Oculaire démontable : Oui
Etanche : Oui
Bride d’attache rotative : Oui
Pare-soleil : Oui
Trépied fourni : Non
Garantie : 10 ans + extension de 5 ans gratuite sur enregistrement du produit sur le site web Kowa.com

Il était impossible de faire une sélection digne de ce nom sans présenter un seul produit de la célèbre marque japonaise Kowa. Cette marque est réputée pour la très grande qualité de ses verres. Bien que la quasi totalité des fabricants d’optiques aient délocalisé leur production en Chine, Kowa a préféré conserver ses ateliers de fabrication de verre au Japon.

La Kowa TSN 663M est notre modèle coup de cœur pour la digiscopie s’adressant aux confirmés, le très gros avantage de Kowa est de proposer une large gamme de matériels et accessoires pour la digiscopie, vous trouverez facilement du matériel pour monter un smartphone ou un appareil photo reflex.

Elle possède une lentille à deux verres (Doublet Achromatique) ainsi que des verres composés de fluorite. Kowa utilise la mention “XD” pour désigner ses verres composés en partie de fluorite car la mention ED/XD/HD est devenue injustement prisée par les acheteurs à cause du marketing des autres fabricants et ce alors même que les verres composés de fluorite sont bien supérieurs. Kowa conserve aujourd’hui l’appellation fluorite pour ses verres en pur cristal de fluorite.

Il s’agit donc ici d’un produit exceptionnel surtout lorsqu’on connait son prix. Nous l’avons classé en milieu de gamme uniquement en raison de son prix car elle est largement capable de concurrencer la Vortex Razor HD.

Son objectif de 66mm pourrait rebuter les non connaisseurs de la marque, cependant comme nous l’avons dis Kowa produit d’excellents verres. Ainsi la qualité de ses verres compense la différence de diamètre qu’elle a avec ses concurrentes équipées d’objectifs 80mm.

Ce modèle est livré sans oculaire, l’on peut donc sélectionner soit même son oculaire en fonction de l’usage que l’on souhaite faire de la longue-vue. Il est possible de choisir un oculaire à zoom classique 20-60, un oculaire à grossissement fixe ou de partir sur un oculaire à plus gros diamètre. La possibilité de pouvoir retirer l’oculaire permet également de monter des accessoires tel qu’un duplicateur (extenseur) de zoom. Un duplicateur de zoom est une pièce que l’on rajoute afin de multiplier le zoom par la valeur de l’extenseur. Kowa propose par exemple un duplicateur 1.6, cela signifie que s’il est monté avec l’oculaire standard 20-60, la nouvelle plage de zoom sera de 32-96. La très haute qualité des verres XD (composés de fluorite) proposés par Kowa et de la technologie doublet achromatique permettent aisément d’exploiter le zoom en x96.

Vous pouvez voir dans cette vidéo un propriétaire de la Kowa TSN-663M filmant un nid d’oiseaux au zoom x30 d’un oculaire Kowa standard et avec un Iphone 5 (traduction de la description vidéo). L’image est très claire malgré un ciel nuageux.

Son prix se situe normalement autour de 1059€ sans oculaire et de 1450€ avec oculaire standard à zoom 20-60. Optique-pro propose actuellement une promotion à 953€ pour la longue-vue sans oculaire et à 1258€ pour la longue-vue + oculaire standard à zoom 20-60 avec dégagement oculaire de 16.5-16mm. Le duplicateur de zoom est vendu en principe autour de 380€, mais est actuellement vendu à 280€ chez Optique-Pro.

Haut de gamme : Vortex Razor HD 27-60x85mm, ZEISS Conquest Gavia 30-60x85mm & Swarovski ATX 25-60x85mm

longue vue vortex razor hd 27-60x85mm

Vortex Razor HD 27-60x85mm : Observation longue distance et Digiscopie niveau expérimenté

Caractéristiques techniques :
Plage zoom : 27-60
Diamètre Objectif : 85mm
Type de verre : Triplet Apochromatique + Verres ED
Prismes : Porro, Bak4
Traitement des verres : Multicouches + Toutes surfaces (Vortex XR breveté)
Dégagement oculaire (eye relief) : 17-16.7mm
Système de mise au point :
Bague de focalisation hélicoïdale (simple)
Limite de mise au point :
4.8 mètres
Oculaire démontable : Oui
Etanche : Oui + anti buée, hydrophobe, anti rayure, anti salissure (Vortex ArmorTek breveté)
Bride d’attache rotative : Oui
Pare-soleil : Oui
Trépied fourni : Non
Garantie : A vie

La Razor HD est fabriquée par la firme américaine Vortex. Elle est équipée de verres de type triplet apochromatique (3 verres) avec technologie ED. Elle possède toutes les fonctionnalités que l’on attend d’une longue-vue de cette trempe.

Ses verres extérieurs sont protégés par la technologie Vortex ArmorTek (brevet déposé), qui les rendent particulièrement résistants aux rayures, à la poussière ou encore aux corps gras.

Enfin sont traitement multicouches est issu de la technologie XR qui est également un brevet déposé par Vortex.

C’est une longue-vue fantastique pour la digiscopie, son prix reste très correct par rapport à la qualité qu’elle offre et sa garantie à vie. Vous pouvez voir dans ces trois vidéos réalisées par des propriétaires de Vortex Razor, les possibilités qu’offres cette longue-vue. La première et la seconde vidéo ont été réalisées au zoom x27 à l’aide d’un smartphone. La troisième vidéo a été réalisée avec un Iphone 7 et en prenant pour objectif un port de ferry situé à 1.7 miles soit 2.7 kilomètres, la qualité et la netteté sont exceptionnelles. Le seul bémol de la vidéo étant les mirages liés à la chaleur, néanmoins les mirages sont des effets visuels naturels et aucune longue-vues ni lunettes de tir ne peuvent passer outre.

Vortex exporte peu de produits en France comparativement à ses concurrents, cette marque est donc difficile à trouver et les prix sont très variables. On peut la trouver à des prix entre 1450€ et 1800€.

longue vue zeiss conquest gavia 30-60x85mm

ZEISS Conquest Gavia 30-60x85mm : Digiscopie niveau professionnel

Caractéristiques techniques :
Plage zoom : 30-60
Diamètre Objectif : 85mm
Type de verre : Triplet Apochromatique + Verres ED
Prismes : En toit, Bak4
Traitement des verres : Multicouches + Toutes surfaces (Zeiss T* breveté)
Dégagement oculaire (eye relief) : 16.7-15.5mm
Système de mise au point :
Bague de focalisation hélicoïdale (simple)
Limite de mise au point :
3.3 mètres
Oculaire démontable : Oui
Etanche : Oui + anti buée et hydrophobe (Zeiss LotuTec breveté)
Bride d’attache rotative : Oui
Pare-soleil : Oui
Trépied fourni : Non
Garantie : 2 ans

Nous montons encore en gamme avec la Zeiss Conquest Gavia. Peu de chose à dire sur cette longue-vue allemande si ce n’est qu’elle tient ses promesses. Evidemment à ce prix là, ses verres sont à technologie ED et à triplet apochromatique.

Là où elle innove par rapport à la Vortex Razor HD est qu’elle est équipée de prismes en toit. En effet toutes les longues-vues citées jusqu’à présent étaient équipées de prismes de porro. Ces prismes de haute qualité vont donc participer à produire une image particulièrement nette. Son traitement multicouche est issu des technologies brevetées Zeiss T* et LotuTec (anti réflection + hydrophobe).

Un autre point fort par rapport à ses concurrentes est la distance minimale de mise au point de 3.3 mètres qui permet de réaliser de la macro-photographie ou plutôt de la macro-digiscopie.

Son seul point faible est sa garantie qui n’est que de deux ans en Europe. Zeiss étant un des leaders du marché européen, sa réputation n’est plus à faire et donc la garantie n’est malheureusement plus un argument de vente. Néanmoins Zeiss propose une garantie à vie sur le marché américain pour le même modèle. Ainsi nous pouvons donc nous attendre à une longue-vue fiable et robuste.

Voici une vidéo prise à l’aide de la Conquest Gavia et d’un appareil photo numérique Sony RX 100 IV.

On la trouve très rarement en dessous de 2000€, même les américains avantagés sur les prix en temps normal ne peuvent se la procurer en dessous de 1850€.

longue vue swarovski atx 25-60x85mm

Swarovski ATX 25-60x85mm : Digiscopie niveau professionnel

Caractéristiques techniques :
Plage zoom : 25-60 (zoom à bague hélicoïdale)
Diamètre Objectif : 85mm
Type de verre : Triplet Apochromatique + Verres fluorés
Prismes : En toit, Bak4
Traitement des verres : Multicouches + Toutes surfaces (SWARODUR + SWAROTOP brevetés)
Dégagement oculaire (eye relief) : 20mm
Système de mise au point :
Bague de focalisation hélicoïdale (simple)
Limite de mise au point :
3.6 mètres
Oculaire démontable : Oui
Etanche : Oui + anti buée, hydrophobe, anti salissure (SWAROCLEAN breveté)
Bride d’attache rotative : Oui
Pare-soleil : Oui
Trépied fourni : Non
Garantie : 10 ans

Place enfin à la cerise sur le gâteau, ce qui se fait de mieux actuellement sur le marché, la Swarovski ATX. Cette longue-vue est destinée spécifiquement à la digiscopie, en effet son zoom est à système hélicoïdal et permet donc de l’utiliser sans gêner le montage digiscopique.

Ses verres sont évidemment de type triplet apochromatique et sont également fluorés. Les traitement des verres est issu des technologies brevetées SWARODUR, SWAROTOP et SWAROCLEAN (traitements pour la luminosité, la qualité des couleurs et pour la protection des verres).

La distance minimale de mise au point de 3.6 mètres autorise tout comme la Zeiss Conquest Gavia de pratiquer la macro-digiscopie.

Elle est très légère et compacte et peut donc s’emporter facilement dans un sac à dos.

Enfin son tube oculaire est démontable, vous pourrez donc y monter un duplicateur de zoom ou tout simplement un tube optique de plus gros diamètre.

Voici deux vidéos réalisées avec la ATX au zoom x40 et un samsung galaxie note 3. Vous noterez ici que la qualité d’image est limitée par le smartphone. Il est en effet dommage d’utiliser un smartphone sur cette longue-vue puisqu’il sera l’élément limitant en terme de performance. N’oubliez pas de régler la qualité Youtube en HD.

https://www.youtube.com/watch?v=e1EjaUofkLM

https://www.youtube.com/watch?v=FTGmgRcj0QA

Macro-digiscopie, réalisée avec du matériel Swarovski (Source : Swarovski.com)

Elle se trouve à des prix entre 3350 et 3800€, Optique-pro la propose actuellement en promotion à 3250€.

Adaptateurs pour la digiscopie

Du côté de la digiscopie avec utilisation de smartphone, il est difficile de trouver du matériel prévu à la fois pour le smartphone et pour la longue-vue. En effet les fabricants de longues-vues, du fait de la sortie incessante de smartphones de tailles différentes, sont obligés de produire du matériel adapté à chaque nouveau modèle de smartphone. Il est assez laborieux de trouver le bon adaptateur pour le bon modèle de smartphone. Ainsi le mieux est de se procurer un adaptateur universel, s’adaptant à tout type de longue vue pour le diamètre de l’oculaire, et s’adaptant à tout smartphone grâce à un cadre réglable. Cela permettra aussi de prévoir le changement éventuel de votre smartphone sans être obligé de racheter un adaptateur.

Nous avons sélectionné l’adaptateur universel pour smartphone Focus. Il existe en 3 modèles, la seule variante entre ces modèles est le diamètre de la bague d’adaptation pour l’oculaire. Ainsi le premier modèle s’adapte aux oculaires d’un diamètre compris entre 34 et 44mm, 44-53mm pour le second et 52-61mm pour le dernier.

Cette vidéo de présentation explique comment monter simplement l’adaptateur Focus.

Du côté des adaptateurs pour caméras et appareils photos, il est préférable de se tourner vers des marques qui ont su s’adapter au marché de la digiscopie haute qualité telles que Kowa, Swarovski et Zeiss. Ainsi si vous avez déjà l’appareil photo mais pas encore la longue-vue, ces marques vous offrirons du matériel adapté et un large choix en fonction de votre appareil.

Optique-pro propose un grand nombre de matériel de digiscopie dans la plupart des marques.

Merci d’avoir lu notre article, vous savez désormais à quelle qualité vous attendre en fonction des prix. Nous vous invitons si vous êtes propriétaire de l’une de ces longues-vues de nous faire parvenir vos photos et vidéos en précisant le matériel utilisé. Si vous souhaitez nous faire découvrir d’autres marques ou d’autres modèles des marques présentées dans l’article, vous pouvez également nous faire parvenir vos productions. Nous publierons et créditerons vos photos et vidéos ainsi que les liens vers votre site ou chaîne Youtube.

Enfin vous pouvez tout simplement commenter l’article afin de nous faire part de vos remarques et de votre expérience.