Conseils - Avis - Comparatifs de l'univers Tir, Chasse et Outdoor
comment choisir sa lunette de visée pour le tir et la chasse meilleures lunettes de visée

Comment choisir sa lunette de visée pour le tir et la chasse ?

COMPARATIF des meilleures lunettes de visée pour le tir et la chasse

Choisir une lunette de tir ou un point rouge peut paraître à première vue compliqué, surtout au vu de l’offre très large des fabricants d’optiques. Dans cet article nous allons vous aider à choisir la lunette adaptée à l’usage que vous souhaitez en faire.

Nous allons donc distinguer quatre différents usages : Le tir entre 50 et 300m, le tir entre 300 et 1000m, La chasse en battue, affût et approche.

Comme d’habitude nous allons vous apporter des conseils pour le tir tout en vous présentant du matériel de qualité.

Lunette pour le tir sportif de 50 à 300m

Cette situation concerne la quasi totalité des tireurs sportifs en France.

Ici la bonne nouvelle est qu’il n’est pas nécessaire de dépenser une fortune dans une lunette pour avoir du bon matériel. Le dicton qui consiste à dire de mettre un prix aussi élevé dans la lunette que dans le fusil est complètement faux et n’est avancé que par les armuriers qui ont un intérêts à vendre des produits à fort rendement ou par ceux qui n’y connaissent rien. Une Tikka t3 vaut entre 1300 et 1600 euros en moyenne, monter une lunette au même prix est totalement aberrant.

Pour faire simple, le seul élément à prendre en considération pour des tirs entre 50m et 300m est la capacité de la lunette à résister aux nombreux tir. La luminosité et la qualité d’image ne sont pas des critères importants à cette distance, le traitement multicouches toutes surfaces des verres est largement suffisant en terme d’apport de lumière, ne vous focalisez donc pas sur le diamètre d’objectif ni le type de verre et ses modes de fabrications. Un diamètre de 40mm fera parfaitement l’affaire, un diamètre plus important supérieur à 44mm sera plus onéreux et sans intérêt.

Du côté du zoom, un grossissement de x10 est plus que suffisant même pour une cible située à 300m. Sachez que les tireurs de précision des Marines utilisent des lunettes à grossissement fixe x10 pour engager des cibles jusqu’à 1000m. Ils sont équipés de la lunette SWFA SS à grossissement fixe 10x42mm depuis 1993 (malheureusement non disponibles en France). La SWFA SS ne vaut que 300 dollars, l’USMC ne l’a certainement pas choisie par manque de moyen, il s’agit simplement d’un produit américain rustique et fiable. Ainsi un zoom élevé supérieur à x16 ne vous apportera rien de plus et sera bien plus cher.

Les économies réalisées en zoom et en diamètre d’objectif vous permettent donc de choisir des lunettes plus robustes et plus fiables. En effet vous pourrez vous procurer une lunette en 4-12x40mm résistante aux calibres magnum alors qu’au même prix, une lunette en 4-16x56mm ne vous offrira pas de résistance aux calibres magnum. Même si vous n’utilisez pas de calibre magnum, cela permettra à votre lunette d’endurer de nombreux tirs. Une lunette qui ne peux plus conserver son zéro est bonne à jeter.

Un autre élément pouvant faire pencher la balance est l’existence de garantie longue durée. En ces temps d’obsolescence programmée, c’est un indicateur fiable de qualité. Bushnell propose une garantie 30ans sur la plupart de ses lunettes et Vortex offre une garantie à vie sur toutes ses lunettes de visée.

Nous vous avons sélectionné deux lunettes de la marque Bushnell qui propose les meilleurs lunettes dans cette gamme et spécifications. La firme américaine Bushnell a fini par s’imposer dans le marché des lunettes de tir grâce à ces modèles entrée et milieu de gamme à très bon rapport qualité prix et adaptées aux attentes des tireurs. J’ai pour ma part un attachement particulier pour cette marque car ma toute première lunette fut une Bushnell (achetée 350€ à l’époque) et après des années et plusieurs centaines de tirs au 270win et 308win, mon zéro n’a jamais bougé.

Ainsi nous vous présentons la Trophy 4-12x40mm, la Engage 2.5-10x44mm et la Engage 3-12x42mm.

bushnell trophy 4-12x40 3-9x40 lunette de visée chasse tir avis test

Bushnell Trophy 4-12x40mm & 3-9x40mm : Fiabilité et robustesse à petit prix

La Bushnell Trophy est une lunette parfaite pour les tireurs débutants utilisant des calibres du 22lr au 308win inclut. Elle ne sera cependant pas adaptée pour des calibres magnums. Cette lunette est déjà exceptionnelle pour son prix et il serait gonflé de lui demander de tenir de gros calibres !

Les tourelles de réglage de l’élévation et de la dérive sont situées sous des capuchons à dévisser et peuvent se régler à la main. Une bague de réglage de parallaxe est aussi présente. Enfin la Bushnell Trophy est étanche, antibuée et antichoc.

La seule chose que l’on pourrait lui reprocher est son absence de mécanisme de repère pour “verrouiller” le zéro. Les lunettes plus haut de gamme vous permettent de dévisser la tourelle afin de replacer le zéro de celle-ci de manière à faire coïncider le réglage que vous avez obtenu après des tirs par exemple à 100m, vous savez ainsi que lorsque votre tourelle affiche 0, votre lunette est réglée pour toucher le centre de la cible à 100m. En l’absence de cette fonction vous devrez donc noter quelque part le réglage correspond à votre zéro à 100m.

L’absence de cette fonctionnalité ne sera absolument pas gênant pour la pratique du tir entre 100 et 300m. Elle est en effet utile pour les distances plus longues où le nombre de clics de correction est important. De 100m à 300m vous n’aurez guère plus besoin qu’une vingtaine de clics à réaliser en fonction bien sûr de la chute de balle qui varie d’un calibre à l’autre et d’une munition à l’autre. Pour ma part de 100m à 300m au 308win avec des munitions de 147gr, je dois réaliser une correction de 5.5 MOA soit 22 clics sur mes tourelles en 1/4 de MOA.

C’est véritablement la lunette que nous recommandons les yeux fermés à tous débutants.

lunette de visée tir bushnell engage 3-12x42mm 2.5-10x44mm

Bushnell Engage 2.5-10x44mm et 3-12x42mm : Confort d'utilisation et robustesse

Voici deux lunettes de visée Bushnell de la série Engage. Elles sont prévues pour résister à tous les calibres, même magnums.

Outre leur construction plus robuste que la Trophy, elles disposent de fonctionnalités en plus. Elles possèdent d’une part des tourelles extérieures dotées d’un système de mise à zéro comme discuté plus haut. Ici le très gros avantage de la série Engage par rapport à ses concurrentes est que ce mécanisme de verrouillage à zéro se fait à la main en dévissant simplement la partie haute de la tourelle. En effet dans une grande majorité de ces systèmes de verrouillage à zéro, le haut de la tourelle ne peut se dévisser qu’avec de très petits outils comme des clés allen et le premier dévissage est souvent laborieux. Le problème vous l’aurez compris est que l’on risque d’endommager les tête de vis et de ce retrouver avec un verrouillage à zéro inutilisable.

Le second très gros avantage de la série Engage chez Bushnell est la garantie de 30ans. On est très loin des 2 ans imposés par la loi que les autres fabricants appliquent avec réticence. Ce type de garantie n’est pas un argument marketing bidon, les meilleures marques de matériel optique finissent par la proposer lorsque leur savoir faire et la qualité de fabrication qu’ils acquièrent avec le temps leurs permettent de proposer du matériel fiable. Le SAV de Bushnell France est d’ailleurs très bien réputé en terme de rapidité et de satisfaction. Bien entendu la garantie concerne les vices cachés et non pas l’usure anormale ou les dégâts provoqués par l’utilisateur.

ces deux Engage possèdent d’autre part un réticule MOA-1, ces repères en MOA sont utiles notamment pour la chasse et les tirs à plus longue distance où vous parvenez à percevoir le lieu d’impact du projectile. Cela permet en cas de mauvaise estimation de la distance d’enchaîner rapidement un second tir à l’aide des points de repère, soit à permettre une correction via les tourelles. Par exemple vous avez tiré en réalité à 500m en pensant tirer plus prêt et constaté que votre tir était plus bas de 3 crans (3MOA) sur votre réticule. Vous pouvez donc retirer en prenant pour centre le 3ème cran là où vous avez vu chuter votre ogive, soit corriger votre tourelle d’élévation d’à peu prêt 12 clics si celle-ci est en quart de MOA (1 MOA vaut 5 fois 2.9cm à 500m soit 14.5. Nous avons 3MAO à corriger selon le réticule donc 43.5cm à combler. Cela nous donne une correction de 12 clics pour corriger un tir déporté vers le bas de 43.5cm).

Attention toutefois car il s’agit de lunette à second plan focal, c’est à dire que le réticule est placé dans la lunette avant le zoom, il restera donc inchangé en taille quelque soit le zoom appliqué. Les repères doivent être utilisés au zoom prévu par le fabricant là où ils coïncident. Pour ce type de lunette les repères sont prévus pour être utilisés soit au x10 soit au zoom maximum.

Le réticule MOA permet également de calculer la distance de votre cible si vous connaissez sa taille grâce à un simple calcul de trigonométrie. Cela peut être particulièrement utile si vous chasser à longue distance et que vous connaissez la taille moyenne du gibier que vous chassez. L’autre solution consiste à se procurer un télémètre laser mais ils ne sont pas gratuit contrairement au réticule MOA qui accompagne votre lunette. Par ailleurs le laser du télémètre peut être courbé et déplacé du point que vous visez notamment à cause des mirages et vous donner une fausse mesure.

Enfin ces deux lunettes arborent la technologie brevetée Bushnell Exo Barrier Protection qui protège les verres des agressions extérieures pouvant les salir ou les rayer tels que l’huile ou le sable. Elles sont évidemment étanche et les verres sont hydrophobe.

Elles vous permettront d’être à l’aise pour des tirs d’au moins 600 à 700 mètres.

La version 2.5-10x44mm se trouve aux alentours de 450€ et la version 3-12x42mm autour de 500€.

Notre comparatif de lunette de tir

Lunette pour le tir sportif de 300m à 1000m

Nous avons vu précédemment qu’un zoom x10 était largement suffisant pour atteindre des cibles jusqu’à 700 mètres. Cependant certains peuvent tirer à des distances plus importantes ou souhaitent tout simplement pour des raisons de problèmes de vue et de fatigue oculaire bénéficier d’un grossissement les mettant plus à l’aise. Vous pouvez vous référer aux photos de réticules en fonction des zooms pour vous faire une idée du rendu (situées en début d’article).

Ainsi un grossissement jusqu’au x16 apportera un peu plus de confort de visée. N’oubliez pas que le zoom augmente nécessairement le prix de la lunette. Pour le même prix une lunette à fort grossissement ne peux pas être de même qualité qu’une lunette à grossissement plus faible. Sa qualité de construction sera inférieure et aura potentiellement des fonctionnalités en moins.

Si vous envisagez de faire du tir sur cible jusqu’à 1000 mètres alors nous vous conseillons de vous munir d’une lunette de tir avec un zoom maximal entre 14 et 16. La qualité du verre peux également être appréciable sans être absolument obligatoire, notamment celle des verres avec mention ED (Extra low dispersion, nous en parlons plus en détail dans notre article longues-vues). Ils permettent ainsi plus de netteté et de se prémunir des aberrations chromatiques.

Nous ne nous étendrons par sur le sujet car cet article s’adresse avant tout aux débutants qui s’intéresseraient à la pratique du tir longue distance. L’apprentissage est long et difficile et vous aurez tous le temps de vous faire une expérience avec les lunettes de visées et découvrir vos préférences. Ainsi une lunette à zoom entre x14 et x16, éventuellement avec verres ED est un bon début pour se lancer dans le tir longue distance.

Pour cela nous vous proposons deux lunettes, la version Engage en version x16 et la Vortex Viper PST Gen II.

lunette de visée tir bushnell engage 4-16x44mm

Bushnell Engage 4-16x44mm

Cette Engage est de la même trempe que ces petites sœurs en zoom x10 et x12 mais apporte quant à elle un zoom maximal de x16. Elle est donc légèrement plus cher d’un peu moins de 100euros. Ses fonctionnalités, caractéristiques et accessoires sont les mêmes, elle offre donc plus de zoom pour une hausse de prix raisonnable. Sa garantie est également de 30ans.

Elle se trouve à des prix autour de 600€.

lunette de visée tir vortex viper pst gen 2 II 3-15x44mm

Vortex Viper PST Gen II 3-15x44mm

Voici la Viper PST Gen II, lunette de tir entre le milieu et haut de gamme. Elle existe aussi en version 5-25x50mm pour une centaine d’euros supplémentaires mais nous l’a conseillons qu’aux personnes ayant des problèmes de vue ou de fatigue oculaire.

Elle se démarque sur la série Engage grâce premièrement à ses verres ED (Extra low dispersion) qui augmentent la netteté du rendu et réduit les effets des aberrations chromatiques. Un autre élément intéressant, ce sont ses traitements de surfaces des verres XR et ArmorTek (brevetés). Ils permettent d’apporter un maximum de luminosité tout en protégeant les verres des salissures et des rayures.

Tous comme la série Engage cette lunette est étanche, hydrophobe, antibuée et antichoc.

Son réticule existe en EBR-4, EBR-2C et EBR-4C, il possède donc des repères en MOA ou en MRAD et permettra plusieurs utilisations comme exposées plus haut. Par ailleurs ce réticule est illuminé et facilite son utilisation en particulier pour la chasse.

Malheureusement contrairement à la Engage son mécanisme de verrouillage à zéro ne peux se faire qu’avec une clé allen. On ne modifie en vérité pas son zéro tous les jours mais ce genre de confort est toujours appréciable surtout lorsque l’on oublie sa clé allen à la maison.

Vortex est une valeur sûre et offre d’ailleurs une garantie à vie sur ses lunettes de tir. Elle se trouve à des prix autour de 900€. Pour plus d’informations techniques sur Cette lunette de tir vous pouvez vous référer à notre article dédié à la Viper PST.

Tir à 1000m pour seulement 500 dollars

Voici une vidéo d’illustration de ce que l’on peut s’attendre du matériel qualifié d’entrée de gamme. Il existe une pratique américaine qui consiste à atteindre les 1000 yards avec la configuration la moins cher possible. Dans cette vidéo, un tireur amateur atteint le centre de sa cible à 1000yards soit 914 mètres avec une configuration à 500 dollars : Un stevens 200 en 308win de chez savage (200dollars) et une lunette en 4-14x44mm de chez Primary Arms d’une valeur de 279 dollars qui se vendrait autour de 400€ en France. Les tirs dans la première partie de la vidéo ont été entièrement réalisés avec des munitions manufacturées. Le dicton “prix lunette = prix du fusil” est ici vrai, mais pas dans le sens qu’on lui donne habituellement en France …

Notre comparatif de lunette de chasse

Lunette de visée pour la chasse à l'affût et à l'approche

La chasse à l’affût et à l’approche relèvent toutes deux de la chasse individuelle qui peut se pratiquer autour de l’aube et du crépuscule. Ces sont donc des moments de la journée où la luminosité est faible. Vous pouvez donc oublier les lunettes à faible diamètre d’objectif puisqu’elle seront difficilement utilisables dans ces conditions. On privilégiera des diamètres d’objectifs entre 44mm et 56mm.

Luminosité et facteur crépusculaire (twilight factor)

En terme de luminosité on ne regarde pas uniquement la taille d’objectif. Il faut déterminer le facteur crépusculaire parfois donné dans la description technique par le fabricant. On obtient le facteur crépusculaire en multipliant le zoom max par le diamètre d’objectif, puis en faisant la racine carré du produit. Par exemple une lunette à zoom max de 10 et diamètre de 50mm aura un facteur crépusculaire de 22.3. Plus ce nombre est élevé plus la luminosité de lunette sera importante lorsque vous serez dans des conditions de faible luminosité.

Il faut également se pencher sur la qualité du traitement des verres, ce critère est aussi important que le facteur crépusculaire. En effet le traitement des verres permet de supprimer l’effet naturel de réflexion de la lumière par le verre. Les lunettes bas de gamme ont de mauvais traitements, même si le facteur crépusculaire est élevé, le résultat sera médiocre.

Hauteur de montage et précision

Le diamètre d’objectif va potentiellement modifier votre position de tir. En effet un gros diamètre d’objectif peut vous obliger en fonction de l’embase et du tonnerre du canon à utiliser des colliers de montage “hauts” (c’est souvent le cas). Lorsque qu’une configuration utilise des colliers hauts le menton s’éloigne de la crosse du fusil. Cela peux être ennuyeux pour les tirs moyenne et longue distance en position assise ou couchée. En effet la contraction des muscles du dos et de la nuque pour vous maintenir devant la lunette va créer des mouvements et tremblements parasites vous fatigueront et affecteront nécessairement votre point impact.

Lorsque nous parlons d’utilisation d’appui-joue en position assise ou couchée nous entendons appui total de la tête sur l’appui-joue. Beaucoup de tireurs ignorent cela mais là où l’appui-joue est le plus efficace c’est lorsque l’on repose totalement le poids de sa tête sur celui-ci. En effet cela procure deux avantages importants. Premièrement la position devient beaucoup plus confortable et peut être maintenue plus longtemps. Deuxièmement les muscles du cou et du dos ne sont plus mis à contribution pour maintenir la position, cela entraîne la suppression de tous mouvements parasites. Enfin sachez qu’un appui-joue est d’autant plus efficace lorsqu’il est associé à un support situé sous la crosse tel qu’un sac de sable. Appui-joue, sac de sable, torse et épaules forment ainsi un guide pour le recul de l’arme qui permettra une trajectoire de recul toujours identique et constante entre les tirs et donc une précision accrue.

Faites le test vous même, essayez avec et sans appui-joue/sac de sable. Cela est même vrai lorsque l’on utilise un bipied ou un sac comme support avant, zérotez votre lunette en utilisant un sac comme support avant puis essayez quelques tir avec bipieds comme support avant. Vous constaterez que les groupements seront différents, la seule chose ayant changé étant votre position de tir et donc la trajectoire de recul ainsi que l’harmonie vibratoire du fusil. Le Maître mot en matière de tir est la constance des paramètres.

La distance de votre menton à la crosse sera encore plus augmentée si vous utilisez un fusil conçu pour le tir debout (la crosse est plus basse que la ligne du canon). La solution consiste à vous équiper d’un appui-joue pour combler la distance et vous permettre d’utiliser la crosse pour des tirs précis. Un appui-joue cartouchière fera parfaitement l’affaire. Parfois la distance est telle qu’un appui-joue n’est pas suffisant et qu’il est préférable d’utiliser des lunettes à diamètres d’objectif plus petits comme 44mm et 50mm au lieu de 56mm.

Un début de solution existe et consiste à prendre des lunettes à tubes de 30mm au lieu de 25mm pour relever l’objectif de sortie qui gênerait sur l’embase (la Engage et la Viper disposent de tubes 30mm). En effet la distance intermédiaire entre les colliers “hauts” et “moyens” peut parfois être élevée et varie en fonction des fabricants. Ainsi un tube de 30mm rehausse la lunette de 2.5mm par rapport à un tube de 25mm, mais c’est parfois la distance juste nécessaire pour que l’objectif ne touche plus l’embase ou le tonnerre du canon. Si vous souhaitez privilégier un montage le plus bas possible pour le tir couché ou assis, équipez vous d’un pied à coulisse et vérifiez bien vos mesures avant l’achat de vos colliers.

Dans tous les cas un appui-joue est un accessoire très utile car outre l’aide à la visée qu’il procure en position assise et couchée, il permet une mise en joue plus rapide et stable en position debout. L’appui-joue est donc un élément à notre avis indispensable pour le tir et la chasse, en particulier pour les débutants.

Hauteur de montage VS Luminosité

Si la hauteur de votre montage est pour vous un critère plus important que la luminosité nous conseillons tous simplement La Bushnell Engage 2.5-10x44mm présentée plus haut.

Si la luminosité est votre principal critère, alors nous vous proposons ces trois lunettes : la Vortex Crossfire II 3-12x56mm, la Bushnell Prime 6-18x50mm et la Bushnell Forge 3-18x50mm. La Vortex Viper PST Gen II dont nous avons déjà parlé est aussi un excellent choix car son facteur crépusculaire est de 25.6 et son traitement multicouches est supérieur puisqu’il s’agit du traitement Vortex XR breveté qui n’équipe que les meilleures lunettes de cette marque.

lunette de visée tir vortex crossfire 2 II 3-12x56mm

Vortex Crossfire II 3-12x56mm

Nous avons choisi la Vortex Crossfire II plutôt qu’une autre pour son excellent rapport qualité prix. Tout comme les autres modèles Vortex, elle est garantie à vie. Vous trouverez plus de détails sur la Crossfire II dans notre article dédié.

Son prix est particulièrement intéressant car Vortex a choisi de réduire les coûts du côtés des fonctionnalités pour préserver la qualité des verres notamment le traitement multicouche et ajouter un objectif plus couteux de 56mm. En effet elle est équipée de tourelles à capuchons dévissables ainsi qu’une parallaxe réglable au niveau de l’objectif (plutôt qu’en latéral). Ces deux éléments sont moins chers à fabriquer et permettent ainsi de produire une lunette abordable à gros objectif, disposant d’un bon traitement de surface et résistante aux calibres magnums.

Bien entendu elle reste étanche, anti choc et antibuée.

Elle sera donc parfaite pour chasser à l’approche et à l’affût dans des conditions de luminosité faible. On la trouve à des prix autour de 350€.

 

lunette de visée tir bushnell prime 6-18x50mm

Bushnell Prime 6-18x50mm

Les lunettes de tir de la série Bushnell Prime sont spécifiquement conçues pour la chasse à faible luminosité. Le but de Bushnell avec la série Prime est de proposer des lunettes de chasse de qualité à prix raisonnable, elles sont du même niveau de gamme que celles de la série Engage conçues pour le tir sportif. Son zoom x18 pourra intéresser les chasseurs n’ayant plus la même vue de leur jeunesse.

Elle dispose tout comme la Engage d’un réglage de parallaxe latéral. Sa tourelle d’élévation est extérieure, sa tourelle de dérive est à capuchon.

La série Prime est également garantie 30ans.

Son traitement des verres multicouches de bonne facture additionné à un facteur crépusculaire de 30 offrent une luminosité excellente.

Elle est évidemment étanche. Ses verres sont antibuée, anti rayure, antisalissure et hydrophobe grâce à la technologie brevetée Bushnell EXO Barrier Protection.

On la trouve à des prix autour de 400€.

lunette de visée tir bushnell forge 3-18x50mm

Bushnell Forge 3-18x50mm

C’est la lunette à choisir lorsque l’on cherche le meilleur en terme de luminosité et de confort d’utilisation.

Du côté accessoires et fonctionnalités elle offre tout ce que l’on attend d’une lunette de visée de cette gamme. Les tourelles sont toutes deux extérieures et disposent d’un mécanisme de verrouillage à zéro. Le réglage de parallaxe est latéral. Son zoom est même équipé d’un levier afin de pouvoir l’utiliser rapidement et avec précision sans quitter le gibier des yeux.

Tout comme la Prime elle est étanche et antichoc. Elle dispose aussi du traitement breveté EXO Barrier Protection la rendant hydrophobe, anti buée, anti rayure et anti salissure.

Enfin les repères de son réticule sont en MOA et permettent donc le calcul des distances ainsi que la compensation des tirs en élévation et en dérive.

Elle dispose du même facteur crépusculaire que la Prime (30) mais son traitement de surface est de qualité supérieure (Ultra-Wide Band Coating). Elle offrira au chasseur à l’affût et à l’approche une luminosité optimale.

Cette lunette haut de gamme est évidemment garantie 30ans. Elle est vendue à des prix autour de 1000€.

Plus d’informations techniques dans notre Avis & Test consacré à la Forge

Point rouge pour la chasse en battue

En matière de chasse en battue nous ne recommandons pas les lunettes de tir classiques ni même les lunettes soit disant faites pour la battue.

Premièrement le tir de battue est un tir qui doit s’effectuer rapidement, la mise en joue sur un organe de visée se doit d’être rapide et une lunette comporte forcément une distance de dégagement oculaire à respecter. Même si vous disposez d’un appui-joue, il faudra nécessairement ajuster la position de votre oeil et vous perdrez potentiellement de précieuses secondes.

Le second problème d’une lunette de tir classique ou “spéciale battue” est la réduction de champ de vision. Les lunettes “spéciales battue” ont un champ de vision très légèrement augmenté par rapport aux lunettes classiques, à peine quelques mètres. Cela pose un problème en terme d’anticipation et de sécurité des autres chasseurs et des chiens durant la battue. Une balle dans un collègue est le genre de chose qui gâche la journée.

Concernant les lunettes spéciales battue, elles ne sont utilisables que pour la battue car leur diamètre d’objectif très faible n’est pas exploitable pour la chasse individuelle à l’affût ou à l’approche qui se pratiquent dans de faibles conditions de luminosité.

Le poids est aussi un élément important à prendre en compte pour la visée debout, il est plus plus difficile de viser avec une arme lourde et les lunettes de tir même “spéciales battues” pèsent pas loin d’un demi kilo.

Les lunettes de battue sont surtout des produits issus du marketing, permettant de vendre des produits à prix fort sur le marché Européen où la battue se pratique beaucoup.

Nous vous recommandons très fortement l’utilisation de points rouges, très légers ils ne souffrent d’aucune perte de champ de vision et ne contraignent pas au respect d’un dégagement oculaire (dégagement oculaire illimité). Les points rouges disposent presque tous d’un réglage de luminosité pour tirer dans de faibles conditions de luminosité ou au contraire lorsque le temps est très ensoleillé ou que le terrain est couvert de neige. Ils pourront donc être utilisés même pour l’approche.

Pour cela nous vous conseillons deux points rouges de chez Bushnell à des prix vraiment intéressants : Le point rouge Bushnell Trophy TRS-25 et le point rouge Bushnell AR Optic Incinerate.

point rouge bushnell trophy TRS 25mm

Point rouge Bushnell Trophy TRS-25mm

Voici le point rouge Bushnell Trophy TRS 25, un point rouge de 113 grammes petit budget mais dont les fonctionnalités ne sont pas sacrifiées pour autant.

Il dispose en effet de 11 niveaux d’intensité lumineuse qui vous permettront de toujours voir votre point rouge en fonction de la luminosité ambiante, qu’elle soit faible par manque de soleil ou au contraire élevée par temps ensoleillé ou à cause de la neige.

Bushnell a aussi mis le paquet en terme de traitement des verres, puisqu’il s’agit du traitement multicouche breveté Amber-Bright qui permet à la fois d’apporter de la lumière et de créer un fort contraste pour distinguer correctement le gibier de la végétation alentour.

Il est par ailleurs étanche, antibuée et antichoc.

Le zéro est réglé à l’aide de petites tourelles à capuchon dévissable de 1MOA par clic. Il s’utilise avec des piles CR2032.

On peut lui reprocher deux défauts, il ne fait pas partie de la garantie 30ans de Bushnell, ainsi vous ne bénéficierez que de la garantie légale de 2ans. Son second défaut est qu’il n’aime pas trop les calibres magnums. On lui pardonne facilement ce défaut en raison de son prix très bas. Pour ceux qui chercherait la même version mais garantie 30ans et résistant aux calibres magnum, il existe son grand frère le TRS-26.

Pour ce prix là vous ne parviendrez jamais à trouver une lunette de battue d’une telle qualité notamment en terme de luminosité et de contraste. Le TRS 25 se trouve à des prix autour de 150€ et le TRS 26 autour de 250€.

point rouge bushnell ar optics incinerate red dot

Point rouge Bushnell AR Optic Incinerate

Le point rouge AR Optic Incinerate de chez Bushnell est une gamme au dessus du TRS-25 et similaire au TRS-26.

Il dispose de 8 niveaux de luminosité, son traitement multicouche est également un atout en terme de luminosité.

Il est résistant aux calibres magnums, il est antichoc, antibuée et étanche. Son poids n’est que de 60 grammes !

Il dispose d’une fonctionnalité intéressante qui est sa vis à main pour le démontage rapide et sans outil. Il s’agit d’un confort appréciable, en particulier pour ceux qui pratiquent également la chasse à l’affût et à l’approche et qui disposent en plus d’une lunette de visée.

Il s’éteint automatiquement lorsque les capuchon de protection sont installés, ainsi aucune mauvaise surprise de piles vides à la cession de chasse suivante si vous aviez oublié de l’éteindre. De toute manière ce point rouge consomme peu d’énergie puisqu’il peut tenir plus de deux semaines allumé au niveau 4…

La gamme AR Optic bénéficie aussi de la garantie 30 ans chez Bushnell. On peut le trouver à des prix autour de 250€.

Solutions polyvalentes pour les 3 types de chasses

La solution la plus polyvalente et la plus économique consiste à se procurer un point rouge pour les jours de battue et une lunette de tir pour la chasse à l’affût et à l’approche. Vous pouvez aussi vous équiper d’anneaux à démontage rapide pour votre lunette afin de pouvoir la retirer de votre embase à la main et sans outil. Pour conserver votre zéro il vous suffit de monter au préalable vos anneaux en butée-avant dans votre embase ainsi qu’utiliser un repère marqué au feutre dans les crans d’embase. Nous en parlons dans notre article “Comment monter et régler sa lunette de tir”.

Ainsi avec un budget compris entre 480€ et 630€ (Vortex Crossfire +TRS 25 ou AR optic Incinerate/TRS26 + Bushnell Prime) vous obtenez le meilleur pour chaque types de chasses.

A propos des réticules "chasse"

Une dernière précision pour les chasseurs qui seraient séduits par des réticules “chasses” proposés par certains fabricants. Ces réticules ont des repères indiquant non pas des MOA mais directement des distances, vous n’avez donc qu’à viser à partir de ces repères si vous estimez que la distance est bonne.

Ces repères ne sont absolument pas fiables. Chaque munition dans un même calibre à sa propre trajectoire en fonction de son poids, sa charge de poudre, son profil aérodynamique, la longueur du canon, le pas de rayure etc. Ainsi dans un même calibre il peut y avoir des différences de chute notoires.

Sachant que ces repères de réticule sont même parfois calculés à partir de moyennes cumulées de plusieurs calibres différents à trajectoires similaires, nous arrivons à des données de plus en plus théoriques et le résultat n’a plus vraiment de sens.

S’agissant des fabricants américains, les données balistiques des réticules chasse proviennent des calibres les plus populaires aux USA. Certains calibres que nous utilisons en France sont peu utilisés aux USA et inversement. Si vous tenez à vous procurer un réticule chasse, vérifiez en amont sur le site du fabricant pour quels calibres le réticule est destiné. Si votre calibre correspond aux données fabricants alors veillez également à choisir un modèle de munition très courant. Dans tous les cas ne vous attendez pas à des miracles.